gerb ministry
Russian
Русский
English
English
French
Français
Spanish
Español
German
Deutsch
Italian
Italiano
Portuguese
Português
український
Україн
Kazakh
Қазақша
Chinese
中文
Arabic
ﺔﻴﺑﺮﻌﻟا
Mongolian
Mонгол
Vietnamese
Tiếng Việt
Moldavian
Moldov
Romanian
Română
Türkçe
Türkçe
Home About Site map Useful links Log in

            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31




Le projet de loi sur le changement de la notion et la structure du standard d'Etat d'enseignement a été accepté dans la première lecture

La Douma d'Etat de la Fédération de Russie a adopté le projet de loi sur le changement de la notion et la structure du standard d'Etat d'enseignement dans la première lecture, le 11 septembre 2007.

Le projet de loi est orienté vers la réglementation juridique du changement de l'approche à l'essence et la structure du standard d'Etat d'enseignement. Le projet de loi prévoit : 1. le refus de la décomposition du standard d'enseignement (à présent GOS comprend de les composants fédérales, régionales (régionales nationaux) et de le composant d'institution d'instruction) selon l'art. 43 de la Constitution 2. une nouvelle structure du standard comprenant :

  • les exigences aux résultats de la mise en valeur des programmes principaux d'instruction (les exigences aux compétences générales, sociales, professionnelles, ainsi qu'aux connaissances, au savoir-faire et développement des qualités personnelles des apprenants, assurant la réalisation des compétences correspondantes);

  • les exigences à la structure des programmes principaux de la formation, qui comprennent les exigences à la proportion (volumes) des composants du programme principal d'instruction (humanitaire, de sciences naturelles, mathématique etc.), ainsi que au rapport de la partie obligatoire du programme principal d'instruction et la partie, qui est formée par les participants du procès d'instruction;

  • les exigences aux conditions de la réalisation des programmes principaux d'instruction (i.e. les exigences envers la garantie de la réalisation du programme principal d'instruction);

3. le remplacement de l'institut du "standard d'Etat" sur l'institut "des exigences d'Etat" aux programmes de la formation préscolaire, postuniversitaire professionnelle, ainsi qu'aux certains programmes supplémentaires d'instruction professionnel; 4. le transfert vers la compétence du Gouvernement de l'établissement de l'ordre de l'élaboration et l'affirmation des standards fédéraux d'Etat d'instruction; Aussi le projet de loi concrétise les notions :

  • "le programme principal approximatif d'enseignement"
  • "le programme principal d'enseignement de l'institution d'instruction"
  • "le programme supplémentaire d'enseignement de l'institution d'instruction"

L'introduction du standard fédéral d'instruction permettra d'assurer l'unité des exigences fédérales aux programmes d'instruction et aux conditions de leur réalisation dans tout le territoire de la Fédération de Russie, la continuité des programmes d'instruction des niveaux divers de la formation et la continuité dans la culture historiquement formée de la formation des programmes d'instruction.

De plus on garde la liberté de l'institution d'instruction dans la formation du programme d'instruction établi par la législation sur la formation, ainsi que la possibilité des organismes de la gestion d'influencer le contenu c en tenant compte des particularités régionales et (ou) nationales.

En outre "le programme principal approximatif d'instruction", ""le programme principal d'enseignement de l'institution d'instruction" et "le programme principal supplémentaire d'enseignement de l'institution d'instruction" permettra d'élever l'exigence à l'élaboration par les institutions d'instruction de tous les niveaux du contenu des programmes d'enseignement, ainsi que créera les conditions pour le contrôle plus objectif de leur activité.

L'adoption de ce projet de loi permettra de créer le mécanisme réel de l'augmentation de la qualité de la formation qu'est le facteur le plus important de l'humanisation et la démocratisation de la société, son développement social, économique et technologique, la formation d'une nouvelle économie du pays basé sur les connaissances, et la garantie de la compétitivité de la Russie, permettra d'approcher la formation du pays pour au niveau mondial. L'adoption du projet de loi contribuera au développement des libertés académiques des institutions (organisations) d'instruction et permettra de prendre en considération les particularités de la formation des programmes d'instruction de la préparation des effectifs scientifiques et scientifiques-pédagogiques, ainsi que permettra rattraper le réglage juridique dans la Loi de la Fédération de Russie "Sur la formation" et la Loi Fédérale "Sur la formation professionnelle supérieure et postuniversitaire" dans la partie de l'élaboration des standards fédéraux d'Etat d'instruction, retirera les problèmes de l'interprétation et la définition de contenu des notions des programmes principaux, supplémentaires et approximatifs d'instruction.

Le projet de loi est soutenu par 43 sujets de la Fédération de Russie: l'arrondissement autonome de Tchouktches, le domaine de Sakhaline, la région autonome Juive, le domaine de Rostov, la République des Tchétchènes, la République Ossétie du Nord - Alanie, République des Komis, le domaine de Vladimir, Saint-Pétersbourg, le bord de Kamtchatka, le domaine de Kourgan, le domaine de Magadan, le domaine d'Arkhanguelsk, le domaine d'Orlov, le domaine de Penza, le domaine de Pskov, la République de Daghestan, la République de Kalmoukie, la République de Carélie, la République de Bouriatie, le domaine de Saratov, Altaï, le domaine de Kémérovo, le domaine de Léningrad, le domaine de Bryansk, le domaine de Voronezh, Territoire de Khabarovsk, le domaine de Koursk, le domaine de Lipetsk, la République d'Oudmourth, le domaine de Tomsk, la République de Kabardino-Balkarskaja, la République de Karatchaïevo-Tcherkessie, le bord de Stavropol, le domaine de Kostroma, la République de Marias Ell, la République Tchouvache - la Tchouvachie, le domaine de Toula, la République de république des Adyguéens (république des Adyguéens), le domaine de Moscou, l'arrondissement autonome de Khanty-Mansiïssk - Yougra, le bord de Perme, le domaine de Kirov.

Lien actif obligatoire pour tout usage des données recueillis sur se site
Tous droits réservés
Lien en code HTML:
<a href="">Le projet de loi sur le changement de la notion et la structure du standard d'Etat d'enseignement a été accepté dans la première lecture</a>
Recherche


Important
Références
FAQ
Nouveau
La carte interactive Centres d'études

Programmes de formation près-universitaire

© 2007-2013 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie
Copyright Notice