gerb ministry
Russian
Русский
English
English
French
Français
Spanish
Español
German
Deutsch
Italian
Italiano
Portuguese
Português
український
Україн
Kazakh
Қазақша
Chinese
中文
Arabic
ﺔﻴﺑﺮﻌﻟا
Mongolian
Mонгол
Vietnamese
Tiếng Việt
Moldavian
Moldov
Romanian
Română
Türkçe
Türkçe
Home About Site map Useful links Log in

          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 27 28 29 30




Le " Monde russe " s'élargit

Moscou étend ses liens avec les compatriotes de l'étranger. Mercredi une visioconférence a mis en contact Moscou, Saint-Pétersbourg, Erevan, Kiev et Chisinau. On a appris qu'avant la fin de l'année la fondation " Monde russe " allait ouvrir encore 5 Maisons de la culture et de la science russes à l'étranger en portant leur nombre à 94.

La nouvelle a été annoncée par Viatcheslav Nikonov, président de l'administration de la fondation et chef adjoint du comité pour les Affaires internationales à la chambre basse du parlement.

Le " Monde russe " est un univers de 300 millions de personnes, vivant dans différents pays, mais parlant, lisant, écrivant et pensant en russe. La majorité habite la Communauté des Etats Indépendants (CEI), environ 10 millions dans d'autres pays. De nos jours Moscou entreprend des démarches énergiques en vue de les unir, en établissant des liens réguliers avec les diasporas russes à travers le monde. Puisque l'aide aux compatriotes résidant hors de Russie est l'une des priorités de la politique extérieure russe.

La fondation " Monde russe " a été créée il y a 5 ans. Ses collaborateurs ont déjà accompli un travail énorme en matière de diffusion de la langue russe dans de nombreux pays, a raconté Viatcheslav Nikonov.

" A ce jour 89 Maisons de la culture et de la science russes fonctionnent dans 41 pays. La dernière en date a été inaugurée à l'Université de Coimbra (Portugal), l'une des plus anciennes en Europe. En collaboration avec des enseignants de russe la fondation aide les écoles russes, organise des cours, des programmes destinés aux enfants comme aux adultes. Ainsi, on voit fonctionner activement le programme " Professeur du monde russe ". Sa vocation est d'envoyer des professeurs et des enseignants là où le russe n'est pas enseigné, par exemple, au Paraguay ou au Nicaragua ".

Les résultats des activités de la fondation sont là. Ces derniers temps, l'intérêt pour l'étude de la langue et de la culture russes dans la CEI a considérablement augmenté, ont noté les participants à la visioconférence. La première Maison de la culture et de la science russes a été ouverte à l'Université d'Erevan en février 2008. En cinq ans elle a été visitée par plus de 54 mille personnes. Chaque année le nombre de participants à ses manifestations augmente, constate son directeur Aroussiak Nersessian.

" Journées de la langue russe, Olympiades, colloques, conférences publiques sur le cinéma, soirées littéraires et manifestations d'ampleur en Arménie sont devenus une bonne tradition de la Maison russe. Elle accueille plus de 10 mille personnes par an. Ce sont principalement des étudiants, des écoliers, voire des enfants d'âge préscolaire. Pour chaque groupe nous avons prévu des programmes spéciaux ".

Le 3 novembre plus de mille représentants de Maisons de la culture et de la science russes se réuniront à Moscou pour la sixième assemblée du " Monde russe ", organisée traditionnellement à l'occasion de la Journée de l'unité nationale. Le forum rassemblera des professeurs d'Universités, des chercheurs et des personnalités de la culture de renom, des hommes politiques connus. Cette fois le forum aura pour thème " La langue et l'histoire de Russie ". T


http://french.ruvr.ru/
Lien actif obligatoire pour tout usage des données recueillis sur se site
Tous droits réservés
Lien en code HTML:
<a href="">Le " Monde russe " s'élargit</a>
Recherche


Important
Références
FAQ
Nouveau
La carte interactive Centres d'études

Programmes de formation près-universitaire

© 2007-2013 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie
Copyright Notice