gerb ministry
Russian
Русский
English
English
French
Français
Spanish
Español
German
Deutsch
Italian
Italiano
Portuguese
Português
український
Україн
Kazakh
Қазақша
Chinese
中文
Arabic
ﺔﻴﺑﺮﻌﻟا
Mongolian
Mонгол
Vietnamese
Tiếng Việt
Moldavian
Moldov
Romanian
Română
Türkçe
Türkçe
Home About Site map Useful links Log in

          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 27 28 29 30




1,5 milliard pour la promotion de la culture russe

" La tâche principale du nouveau Conseil sera la coordination de tous les programmes d'enseignement et de culture russes à l'étranger ", a précisé Irina Kourlova, professeur associé du Centre d'éducation internationale de l'Université Lomonossov de Moscou. Le Conseil se chargera notamment de créer un réseau d'" Instituts Pouchkine ", à l'instar des Instituts français, dans les pays de la CEI, la majorité des pays de l'UE, les États-Unis, la Chine, le Japon et le Moyen-Orient, Syrie et Irak y compris. Ceux qui le souhaitent pourront y apprendre la langue et se familiariser avec la culture et les traditions russes. Selon le pays où seront établis les Instituts, les prestations pourront être gratuites ou payantes.

Ces futurs centres de langue russe seront soit créés, soit formés sur la base d'écoles existantes. Paris, par exemple, possédera un nouveau centre dès qu'un site approprié sera trouvé.

L'Institut d'État Pouchkine, spécialisé en russe langue étrangère, préparera la documentation scientifique et méthodologique et fera office de cerveau de l'organisation.

Selon le décret qui passe actuellement la dernière étape d'approbation, le nouvel organe de coordination réunira les représentants des organismes d'enseignement et de culture et sera présidé par Olga Golodets, actuelle Première vice-Première ministre de Dmitri Medvedev. C'est elle qui portait le projet de programme de soutien à la langue russe à l'étranger, approuvé par un conseil d'experts de la Maison Blanche.

" Pour cette année, le budget attribué au programme est limité à 1,5 milliard de roubles (350 millions d'euros) ", a précisé l'attaché de presse de la Première vice-Première ministre, Alexeï Levtchenko.

Pour le premier adjoint au président du comité de la Douma pour les affaires internationales, Leonid Kalachnikov, le nouveau projet s'inscrit dans un concept de soft power de la diplomatie russe. Il estime toutefois que la coordination globale pourrait être mieux gérée par Rossotrudnichestvo (Agence fédérale pour la Communauté des États indépendants, les compatriotes vivant à l'étranger et la coopération humanitaire internationale) que par le gouvernement : " Sous l'URSS, on savait l'intérêt de l'initiation des étrangers à la langue et à la culture russes. Nous avons de nombreux spécialistes travaillant dans divers pays, et le bénéfice est évident - les gens qui maîtrisent notre langue ont une attitude positive à l'égard de la Russie ", souligne M. Kalachnikov.

Le président de la fondation Rousskiï Mir et du Comité d'enseignement de la Douma, Viatcheslav Nikonov, soutient également l'idée du gouvernement, même s'il estime que les moyens alloués et les efforts des organismes réunis ne seront pas suffisants. " 1,5 milliard de roubles, c'est moins que le budget de notre organisation, et ce n'est pas comparable à l'ampleur des problèmes à résoudre. Les statistiques indiquent une baisse de 50 millions de russophones dans le monde au cours de ces dernières années ", regrette-t-il.

Plusieurs initiatives visant à soutenir la langue russe à l'étranger ont déjà été mises en œuvre par la Douma fédérale, le ministère des affaires étrangères, l'agence Rossotroudnitchestvo, la fondation Rousskiï Mir et d'autres organisations.


http://www.lecourrierderussie.com

 

Lien actif obligatoire pour tout usage des données recueillis sur se site
Tous droits réservés
Lien en code HTML:
<a href="">1,5 milliard pour la promotion de la culture russe</a>
Recherche


Important
Références
FAQ
Nouveau
La carte interactive Centres d'études

Programmes de formation près-universitaire

© 2007-2013 Ministère de l’éducation et de la science de la Fédération de Russie
Copyright Notice